TOME 1 en orange

Prix régulier $550.00
/

Ce sac à main structuré peut être porté à la main, au bras ou à l'épaule. Il est bien accroché grâce à une silhouette fine. Le devant est net et élégant, tandis que les côtés et le dos portent la signature de notre matériel d'assemblage. Suffisamment élégant pour les soirées en plein air, mais assez décontracté pour une journée en ville, ce sac réversible combine deux looks en un pour une polyvalence maximale. Sa taille compacte vous permet de transporter vos affaires de tous les jours sans vous sentir encombré. Baume Saphir pour le soin du cuir CADEAU avec cet achat de sac.

Chaque produit Partoem est fabriqué à la main selon une technique unique inspirée de l'origami. Le cuir est coupé, rayé et plié avec soin en utilisant une légère pression de la main et un martelage précis. Le matériel est ensuite installé à la main.

  • Véritable cuir italien de tannage végétal
  • Fermeture du rabat de l'origami
  • Bords et intérieur cirés
  • Logo en relief sur le devant
  • Numéro de série en relief sur le devant, mais discrètement caché par un rabat
  • Marque et pays d'origine en relief sur le rabat, mais cachés lorsqu'il est fermé
  • Sac à poussière en daim inclus
  • Longueur de chute de la sangle : 9 in
  • Dimensions : Longueur 9 in. x Hauteur 6 3/4 in. x Largeur 1 3/4 in
  • Fabriqué à Montréal

Cet article est expédié du studio de Partoem à Montréal. Les colis proviennent directement de chaque créateur et peuvent donc arriver de plusieurs endroits, ce qui nécessite des délais de préparation et de livraison variables

Partoem est une marque d’articles de maroquinerie de luxe inspirée de l’origami, installée à Montréal, au Canada. Fondée par la designer Madeleine Beaulieu, Partoem est née de son amour pour les produits minimalistes de qualité. Le nom de la marque s’inspire du dicton français « Par toi-même ». En italien et en espagnol, parto signifie « naissance ».

Après avoir obtenu une maîtrise en design industriel à la Rhode Island School of Design en 2007, Madeleine a déménagé à San Francisco, où elle a acquis de l’expérience dans la conception d’accessoires pour la maison, de meubles et de biens de consommation. Elle a ensuite découvert une liberté créative inégalée dans la conception d’accessoires de mode. Madeleine est revenue à Montréal en 2009, où elle a travaillé pendant plusieurs années pour différentes marques canadiennes réputées. C’est au cours de cette période qu’elle découvre les modèles d’autoassemblage des produits en cuir, fabriqués sans piqûres ni colle. La graine a été semée pour ce qui allait devenir un processus créatif très personnel. À partir de ce moment, elle a commencé à concevoir des modèles pliés et à mettre au point ses propres méthodes d’assemblage, lançant Partoem en 2017.